Signes que votre téléphone portable est sur écoute

« Ruformator » présente une traduction d’un article de Makeuseof.com, que vous pouvez utiliser pour déterminer si vous êtes ou non « sous le radar ».

Tout le monde a un téléphone portable. Quand avez-vous quitté la maison sans votre téléphone portable pour la dernière fois ?? Cela a dû être un accident. Ce n’est pas un secret que nous utilisons beaucoup nos téléphones. En fait, nous sommes déjà dépendants d’eux et de leurs fonctions.

Nous n’essayons pas de vous faire peur, mais savez-vous à quel point il est facile d’y accéder de l’extérieur ?? Si quelqu’un veut écouter vos conversations, lire vos SMS ou vous suivre par GPS, il le fera.

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles une personne peut vouloir écouter la conversation téléphonique d’une autre personne. Il peut s’agir d’un patron fouineur, d’un conjoint jaloux, d’un cambrioleur ou d’un hooligan du téléphone

Il est illégal d’écouter les téléphones portables sans l’autorisation de leur propriétaire, mais cela se produit. Cela ne vous arrive pas forcément, mais si vous soupçonnez que quelqu’un lit vos SMS ou écoute vos conversations, voici quelques conseils utiles pour repérer le méchant.

L’un des indicateurs probables d’un « robinet » est la batterie. Touchez votre téléphone lorsque vous ne l’utilisez pas. s’il est tiède ou même chaud, cela signifie qu’il est encore en service. Sachez que la chaleur provient principalement de la surutilisation. La batterie peut être chaude uniquement si le téléphone a été utilisé pendant un certain temps.

Le téléphone s’épuise très rapidement

Chargez votre téléphone portable plus souvent que d’habitude. un autre signe d’une menace potentielle. Si vous n’avez pas utilisé votre gadget plus que d’habitude, il est possible que votre téléphone soit utilisé par quelqu’un à votre insu. Lorsque votre téléphone portable est mis sur écoute, il perd sa batterie beaucoup plus rapidement. Un téléphone portable surveillé enregistre en permanence les conversations dans votre chambre, même s’il a l’air de traîner par terre.

Vous pouvez utiliser l’application iPhone BatteryLife LX ou Battery LED pour savoir à quelle vitesse votre batterie s’épuise.

Remarque : les téléphones mobiles ont tendance à perdre leur niveau de batterie maximal avec le temps. Si votre téléphone a plus d’un an, la capacité de la batterie diminuera progressivement en fonction de l’intensité d’utilisation.

Lorsque vous éteignez votre téléphone et que vous observez un long délai, que le rétroéclairage reste longtemps allumé ou que le téléphone refuse tout simplement de s’éteindre, il est fort possible que vous soyez accroché. Soyez toujours attentif aux comportements inhabituels du téléphone. Cependant, les problèmes décrits peuvent être causés par une défaillance du matériel ou du logiciel du téléphone.

Lorsque votre téléphone fonctionne, arrive-t-il que le rétro-éclairage s’allume soudainement, que certaines applications s’installent toutes seules, qu’il s’éteigne spontanément ?? Un comportement étrange pourrait indiquer que quelqu’un contrôle cet appareil à distance. Cela peut également être dû à des interférences avec la transmission de données de votre téléphone.

Quand vous êtes en communication, votre téléphone peut interférer Des sons tels que des échos, des décharges électriques, des clics. ces sons peuvent être causés par votre environnement, des interférences avec votre connexion ou par quelqu’un qui vous écoute. Si vous entendez un bruit de pulsation provenant de votre téléphone lorsque vous ne l’utilisez pas, il peut s’agir d’un problème grave.

Si vous utilisez votre téléphone à proximité d’autres appareils électroniques (comme un téléviseur) et qu’il interfère avec eux, cela pourrait être dû à la présence de dispositifs étrangers dans le boîtier cellulaire. Dans la plupart des cas, il est normal qu’il y ait des interférences, mais si elles se produisent lorsque vous n’utilisez pas votre téléphone, il se peut très bien que vous soyez « sous le radar ».

Si vous soupçonnez que votre conversation téléphonique est surveillée ou enregistrée par quelqu’un que vous connaissez, vous pouvez essayer de donner des informations erronées à l’espion pour confirmer ce soupçon. Communiquer à une personne de confiance des informations personnelles « secrètes » par téléphone. Si vous découvrez plus tard que des personnes extérieures l’ont découvert, cela pourrait être la réponse oui.

Si vous avez des raisons de croire que votre téléphone portable est sur écoute, demandez de l’aide. La police est une option car elle dispose d’un équipement qui peut vérifier votre téléphone, mais vous ne devez emprunter cette voie que si vous êtes certain d’être sur écoute

Une fois de plus, nous insistons sur le fait que les chances de mettre quelqu’un « sur la sellette » sont très minces. La plupart des problèmes décrits ci-dessus peuvent être expliqués par une mauvaise communication, une vieille batterie, des « pépins » de microprogrammes, mais certains signes méritent tout de même d’être pris en compte. Si vous êtes gentil, vous avez de bonnes chances que votre téléphone soit propre.

Si vous voulez être sûr, vous pouvez verrouiller votre téléphone avec un mot de passe et le garder sur vous à tout moment. Si vous ne l’utilisez pas, retirez la batterie du compartiment pour vous assurer que vous n’êtes pas sur écoute. D’ailleurs, ce ne sont pas forcément les services de renseignement qui écoutent Et ce genre d’écoute n’est pas du tout leur modus operandi. Il existe de nombreux systèmes permettant d’intercepter absolument tout le trafic (voix, données). En Russie, cette évolution a été baptisée.

Signes que votre smartphone est sur écoute

Alors que les passions de l’espionnage s’enflamment en Europe à propos de la NSA, des iPhones et des iPads, des citoyens ordinaires s’amusent avec des « écoutes inoffensives » des téléphones portables d’autres personnes.

Il faut dire d’emblée qu’il est impossible de mettre votre smartphone sur écoute en interceptant son signal avec un quelconque boîtier d’antenne. La liaison de données étant bien cryptée, seuls les opérateurs de télécommunications eux-mêmes peuvent procéder à des écoutes à ce niveau, à la demande de certains services de renseignement. Mais l’espionnage de votre femme bien-aimée peut aussi se faire par des moyens moins high-tech.

Il existe sur Internet toute une série de programmes qui peuvent être exécutés subrepticement sur les téléphones des victimes et stocker ou diffuser des appels téléphoniques, des SMS, des coordonnées géographiques et même des images provenant de l’appareil photo interne du téléphone. Certaines applications peuvent fonctionner comme un véritable « mouchard » : vous appelez le téléphone et vous pouvez entendre tout ce qui se passe autour de vous, sans que le propriétaire s’en aperçoive. C’est très pratique lorsque vous devez écouter une réunion secrète ou un rendez-vous tout aussi secret.

Les utilisateurs d’Android et de Windows Phone sont en danger. Un logiciel espion est disponible pour l’iPhone, mais vous ne pouvez pas l’installer sur un téléphone intelligent qui n’a pas été piraté (l’App Store officiel, bien sûr, de tels programmes ne sont pas vendus).

comment, savoir, votre, iphone, écoute

Il est difficile pour un utilisateur non formé de savoir si le téléphone est sur écoute. Cependant, comme l’écrit AiF, il existe plusieurs signes qui peuvent indirectement confirmer la présence d’une « écoute ».

Température élevée de la batterie

Si la batterie de votre téléphone est chaude, cela signifie qu’elle se décharge activement. C’est normal pendant un appel, mais si vous n’avez pas touché l’appareil pendant quelques heures et qu’il est encore sensiblement chaud, cela signifie qu’il se passe quelque chose à l’intérieur, par exemple un logiciel espion.

Le téléphone s’épuise trop rapidement

Cela découle du point précédent : si la batterie se vide trop rapidement, surtout si le téléphone n’a pas été utilisé plus que d’habitude, c’est qu’une application potentiellement dangereuse « tourne » dans la batterie. Rappelez-vous cependant que les piles s’usent avec le temps et qu’une réduction de leur durée de fonctionnement est normale. Pensez seulement que votre téléphone fonctionnait sur une seule charge pendant trois jours par semaine et qu’il ne fonctionne plus que sur une seule charge maintenant.

Arrêt différé

Faites attention au délai d’extinction de votre smartphone. Si ce processus prend un temps anormalement long, s’il s’accompagne d’un clignotement du rétroéclairage (il peut rester allumé pendant un certain temps après avoir été éteint) ou s’il ne s’éteint pas du tout, il y a un problème avec le téléphone. Il peut s’agir, bien sûr, des problèmes techniques habituels, mais n’exclut pas des options plus désagréables.

Comportement général étrange

Si votre téléphone s’allume, s’éteint, redémarre, installe ou exécute un logiciel de façon spontanée, vous êtes peut-être déjà « sous le capot ». Bien sûr, un dysfonctionnement du système d’exploitation n’est pas non plus à exclure, mais vous ne pouvez pas l’ignorer.

Les interférences peuvent être de deux types : celles que vous entendez lorsque vous parlez et celles qui se produisent lorsque vous approchez le téléphone d’un haut-parleur, par exemple. Dans le premier cas, un ECHO ou tout autre bruit (clic, sifflement, etc.) est suspect.п.) qui accompagne votre conversation avec n’importe quel interlocuteur à tout moment. Parfois, l’apparition d’interférences est le résultat d’une mauvaise réception du signal ou d’autres problèmes similaires, mais si le bruit est entendu partout et depuis plus d’une journée, il y a lieu de s’inquiéter.

Le second cas est celui où l’antenne émettrice du téléphone provoque des interférences avec d’autres appareils, notamment les haut-parleurs ou les enceintes. Vous avez probablement entendu à plusieurs reprises le son « gargouillis ». Il se produit pendant les appels et également en mode veille, à de courts intervalles, lorsque le téléphone entre en contact avec la station de base. Il est anormal d’entendre un « gargouillis » continu lorsque personne n’est au téléphone. Cela peut indiquer que le logiciel espion communique avec un autre téléphone et transmet tous les sons environnants.

Comment les smartphones sont mis sur écoute

Si vous voyez des signes d’une mise sur écoute, n’essayez pas de repérer une camionnette suspecte ou des personnes en noir. Il existe aujourd’hui trois façons d’écouter, qui ne nécessitent pas toujours la présence de l’espion en vue.

  • Logiciel pirate. L’escroc installe un logiciel antivirus sur votre gadget. et y a accès. Un virus peut pénétrer dans votre smartphone de différentes manières : par SMS, en connectant votre iPhone à votre ordinateur, via une connexion Wi-Fi, via Bluetooth, via l’internet mobile, etc. C’est pourquoi il est si important de ne pas ouvrir les SMS suspects, de ne pas cliquer sur des liens incompréhensibles et de ne se connecter qu’à des appareils de confiance.
  • Matériel spécial. À première vue, c’est simple : un ordinateur portable ou PC et deux téléphones spécialement modifiés. Cette méthode est vue dans les films, mais en réalité, elle est utilisée pour les personnes importantes. En effet, outre les compétences particulières requises pour travailler avec de tels appareils, leur achat nécessite des dépenses financières considérables.
  • Le complexe d’écoute. Seul un technicien professionnel des télécommunications d’un certain service spécial peut travailler derrière un tel équipement. Un matériel coûteux est capable d’écouter n’importe quelle conversation en temps réel.

Comment vérifier les écoutes sur votre téléphone par une méthode logicielle

Nombreuses applications Android disponibles pour détecter les logiciels indésirables. Les plus populaires sont :

  • Dr.Web. antivirus pour aider à trouver les logiciels espions.
  • Eagle Security. recherche les applications qui accèdent au microphone et à la caméra, et authentifient les stations de base cellulaires.
  • Anti Spy Mobile. recherche de tout type de logiciel espion.
  • Android IMSI Catcher Detector. également capable de distinguer les fausses stations de base.

Ne téléchargez les applications de détection des logiciels espions qu’à partir de sources fiables. Sinon, au lieu de vérifier votre smartphone, vous risquez d’installer un programme malveillant de vos propres mains (surtout pour les utilitaires qui nécessitent un accès aux droits ROOT).

Comment détecter les écoutes de téléphones portables avec Dr.Web :

  • ouvrez le programme et appuyez sur le bouton « Scanner » ;
  • Sélectionnez la méthode de numérisation (de préférence « Full ») ;
  • L’utilitaire démarre l’analyse, attendez qu’elle se termine ;
  • supprimer toute menace détectée en cas de problème. certains logiciels inoffensifs (comme les contrôles parentaux) peuvent également être détectés comme des logiciels malveillants.

Il existe un certain nombre de signes qui peuvent indiquer que votre smartphone est sur écoute :

  • La batterie se vide rapidement ou l’appareil chauffe. Si vous n’avez exécuté aucun logiciel sur votre téléphone, que vous n’avez pas parlé avec lui, que vous ne l’avez pas chargé, c’est-à-dire.е. Le gadget est inactif depuis plus d’une heure, mais la batterie se vide rapidement ou il est très chaud. c’est une raison de vérifier. Soit votre batterie est défectueuse, soit c’est une indication que vous êtes peut-être sur écoute.
  • Le basculement spontané de l’écran, le passage d’une application à l’autre, le lancement de « Contacts », « Messages », de messageries, d’applications mobiles de banques et autres, indique très probablement la présence d’une écoute, d’un logiciel malveillant ou d’une défaillance du système. Vérifiez toujours votre téléphone!
  • Des messages d’erreur ou des redémarrages fréquents peuvent également indiquer un problème avec le logiciel espion du smartphone.
  • Interférences avec votre téléphone. т.е. des cliquetis, des sifflements, des craquements se font entendre pendant un appel, ou si vous entendez la voix d’une autre personne, ou même si une personne inconnue se joint à la conversation. est une indication claire que le téléphone est sur écoute.
  • Si votre téléphone portable se trouve à côté d’un haut-parleur et que vous ne l’utilisez pas du tout, mais que les haut-parleurs émettent un sifflement distinctif. il y a deux possibilités : soit le téléphone met simplement à jour la connexion réseau, soit (en cas d’interférence prolongée) il est sur écoute.

Dans tous les cas, avant de vérifier votre appareil, vous devez examiner attentivement si vous avez installé sur votre téléphone des applications susceptibles de fonctionner en permanence en arrière-plan et de consommer de la batterie ou de provoquer des interférences (par exemple, des applications de localisation, etc.).д.).

Trouver et neutraliser lsource des écoutes

Tout d’abord, il convient de souligner que le moyen le plus probable d’écoute est l’utilisation d’applications malveillantes dans la mémoire de votre appareil. Il est plus facile pour les criminels d’intégrer un cheval de Troie dans un jeu vidéo piraté sur smartphone ou dans une autre application que de manipuler les réseaux eux-mêmes. Il est donc utile de vérifier s’il y a des applications suspectes en mémoire.

  • Téléchargez et installez un programme pour surveiller les processus du système. Nous utiliserons OS Monitor.
  • Ouvrir une liste des connexions effectuées par les processus de votre appareil.
  • Cochez tous les éléments qui vous semblent suspects.
  • Recherchez des noms sur Internet. Vous pourrez probablement trouver des rapports d’utilisateurs ayant rencontré un tel problème.

Il est également judicieux de se procurer un antivirus, dont il existe de nombreux exemplaires sur Google Play.

Si vous ne parvenez pas à localiser le logiciel malveillant dans la mémoire de votre appareil, passez à l’étape suivante.

  • Sauvegardez les informations importantes de votre téléphone sur un support de stockage distinct et réinitialisez l’appareil aux paramètres d’usine. Le smartphone peut ensuite être démarré en insérant une carte SIM avec un solde nul. Une fois l’Internet débranché, essayez d’utiliser une application de surveillance des processus pour suivre l’activité des programmes installés sur votre téléphone intelligent. La cible pourrait se trahir par une activité suspecte ou même un message d’erreur si elle a de la chance. Ce qui reste à faire est de supprimer les fichiers associés au processus cible. Si cela ne fonctionne pas, essayez de rechercher des informations spécifiques sur votre virus sur Internet.
  • S’il ne s’agit pas d’un virus mais d’une compromission du réseau (ce qui est peu probable, mais toujours possible), utilisez Eagle Security ou son équivalent. Son fonctionnement est le suivant : il alerte l’utilisateur s’il se connecte à l’antenne relais d’un faux opérateur mobile. Vous pourrez également voir une liste des applications qui ont accès au microphone. Vous pouvez trouver plus d’un coupable d’écoutes téléphoniques à la fois.

Une autre option est de mettre votre téléphone sur écoute. Ouvrez l’arrière de votre smartphone et cherchez un objet qui ne fait pas partie de l’appareil. Elle n’est peut-être même pas branchée, elle est peut-être juste collée. Pour plus de sûreté, comparez votre téléphone avec une photo prise sur l’internet. vous trouverez immédiatement le détail supplémentaire.

Comment rendre votre téléphone inviolable.

Pour se débarrasser des écoutes téléphoniques que vous avez déjà :

  • Utilisez n’importe quelle application de logiciels espions et utilisez-la pour supprimer ceux qui sont indésirables.
  • Désactiver tous les renvois d’appels (##002#) sauf celui que vous avez défini.
  • Le plus radical. sauvegarder tous les contacts, les données. Placez les mots de passe et autres données dans le nuage ou sur un disque amovible et rétablissez les paramètres d’usine.

À titre de mesure préventive, vous pouvez utiliser les conseils suivants :

  • Ne donnez pas votre téléphone à des inconnus. Si vous ne leur faites pas confiance ou ne les contrôlez pas.
  • Ne téléchargez pas de données sur votre téléphone à partir de sources inconnues.
  • Dans la mesure du possible, utilisez la messagerie plutôt que le réseau cellulaire pour passer des appels. Tous les salons de discussion connus disposent de leur propre système de cryptage et sont beaucoup plus difficiles d’accès.
  • Ne vous connectez pas à des réseaux Wi-Fi inconnus, surtout sans mot de passe.
  • Ne donnez pas d’informations importantes par téléphone. Pour préserver un maximum de confidentialité, il est préférable de se rencontrer en personne.
  • N’oubliez pas de vérifier périodiquement l’absence de virus sur votre smartphone.
  • Ne laissez pas votre téléphone être réparé par des entreprises douteuses ou obscures.

Que faire si votre téléphone est sur écoute

Le plus difficile est de comprendre pourquoi quelqu’un voudrait mettre votre smartphone sur écoute. Votre conjoint peut chercher des preuves d’infidélité, votre patron ou votre collègue peut vous soupçonner de pots-de-vin ou de fuites, et les voleurs peuvent chercher des détails sur votre emploi du temps pour choisir le meilleur moment pour voler.

  • Techniquement, vous devez commencer par vérifier que votre smartphone ne contient pas de virus ou de logiciels indésirables. Essayez plusieurs programmes antivirus avec des bases de données récentes, car il arrive souvent que chacun d’entre eux ne voit pas tous les logiciels malveillants.
  • Sauvegardez toutes les données dont vous avez besoin et réinitialisez le smartphone aux paramètres d’usine. Désactivez le transfert de données et le Wi-Fi, insérez une carte SIM dont le solde est nul et emmenez le smartphone là où il n’y a pas de Wi-Fi. Il peut s’écouler un certain temps avant que le logiciel malveillant n’affiche un message d’erreur et ne se révèle.
  • Conseil pratique : trouvez quelqu’un en qui vous avez confiance et partagez avec lui des informations « super secrètes » (mais en réalité fausses). Si les étrangers le découvrent, soit votre ami n’est pas un tel ami, soit vous êtes sur écoute après tout. La deuxième option consiste à disposer d’un bouton d’appel pour les conversations secrètes et à communiquer sans laisser votre smartphone à l’extérieur. son microphone ne doit pas capter vos conversations.
  • Pour protéger votre smartphone contre la connexion à une fausse station de base, utilisez Android IMSI-Catcher Detector ou CatcherCatcher.
  • EAGLE Security vous alertera sur la connexion à une fausse station de base et vous donnera une liste complète des applications qui ont accès au microphone et à la caméra vidéo (vous pouvez également interdire l’accès ici). L’application est capable de suivre l’emplacement des antennes relais, et si l’une d’entre elles se déplace dans la ville ou disparaît périodiquement de son emplacement, elle déclenche une alarme.
  • Darshak surveille les activités suspectes du réseau cellulaire, y compris les SMS envoyés à votre insu, et évalue la sécurité du réseau en temps réel.

Comment savoir si votre téléphone est sur écoute.

Le téléphone doit être compatible avec Netmonitor. N’ayez pas peur, c’est un outil intégré qui est présent dans presque tous les autres téléphones et dans tous les téléphones Android et iOS.

iPhone est 3001#12345#, Android ##4636## ou ##197328640##.

Pour les autres téléphones, c’est facile à trouver en recherchant « enable netmonitor %phone model% » et peut-être ici http://www.confort exclusif.etc/netmonitor.shtml

comment, savoir, votre, iphone, écoute

Ouvrez netmonitor en composant le 3001#12345#, puis UMTS Cell Environment, puis UMTS RR info. Nous sommes intéressés par le champ ID de la cellule. Sur les iPhones, ce nombre est représenté de manière légèrement différente, ou plus précisément au format hexadécimal, par exemple 1a123ss.

Gardez un œil sur ce champ et notez toutes les valeurs du champ ID de cellule sur un morceau de papier, elles ne seront pas nombreuses, probablement moins de cinq. le téléphone choisit lui-même la BS (station de base) en fonction du meilleur niveau de signal, de la distance, etc.д., Il y aura donc très probablement plusieurs numéros de stations de base, mais pas trop. Nous devons connaître les ID de toutes les stations de base que le téléphone peut capter dans cette zone. Tout. Maintenant, dans les moments d’extrême paranoïa, nous pouvons vérifier sur notre feuille de calcul le nombre obscur de « stations de base », qui se trouvent probablement dans une Gazelle près de la maison)))

Pour connaître l’identifiant de l’antenne relais qui nous dessert actuellement, il suffit de connaître le LAC, Local Area Code (code de zone locale). Pour connaître le LAC, connectez-vous au netmonitor et allez à MM info, puis à Serving PLMN :

Si vous connaissez le LAC et l’ID de la cellule, vous pouvez aller sur http://xinit.ru/bs/. http://opencellid.org/ remplissez les champs (entrez l’ID de la cellule au format hexadécimal dans le champ approprié)!) et regardez la carte.

Mec, je parle surtout à ma mère au téléphone. Pourquoi quelqu’un voudrait-il savoir si j’ai mangé ou si je suis habillé assez chaudement ??

J’ai peur que la CIA découvre que je dois aller au magasin ce soir pour acheter des pommes de terre. Merci pour l’information!

Il convient de noter que l’utilitaire cité par l’auteur de l’article permet uniquement de savoir à quelles stations de base cellulaires votre téléphone accède à un moment donné dans l’espace.

Ainsi, le conseil ci-dessus ne peut fonctionner que dans un seul cas rare. lorsqu’un simulateur de station de base est utilisé comme répéteur, qui traduit tous les canaux cellulaires en lui-même, et à condition que vous connaissiez les numéros de fonctionnement d’absolument toutes les stations de base de votre opérateur mobile dans une zone donnée.

La formation d’une telle situation est extrêmement improbable et voici pourquoi : la structure, qui mène des activités de recherche opérationnelle sous la forme d’écoutes ou de retrait d’informations des canaux de communication, se contente généralement de demander au tribunal l’autorisation et une demande avec un sceau bleu rond dans le service de sécurité de l’opérateur mobile, d’indiquer la période d’écoute, puis de venir avec une clé USB ou un disque dur (en fonction de la façon dont vous parlez) et l’opérateur lui-même leur donne toutes les informations prises et stockées à partir des stations de base sous forme électronique.

Bien sûr, des simulateurs de BS sont utilisés dans le cadre d’OIA clandestins, mais il est extrêmement improbable qu’un bureau anonyme ait besoin d’informations sur le cours que vous avez demain ou sur le nombre de litres de lait à acheter au magasin.

Je peux me tromper sur les détails techniques, maisк. Je suis un humanitaire, mais le principe général est le suivant)

Il s’agit simplement d’une carte fusionnée des réseaux des différents opérateurs, et chaque combiné possède des informations techniques sur les secteurs vers lesquels il peut basculer si le signal du secteur de l’opérateur se détériore. Par conséquent, nous avons un ID CELL, qui peut être utilisé pour trouver un secteur (120 ° longueur 35,5 km) qui est situé sur l’abonné, et 2-3 secteurs peuvent être marqués pour trouver un endroit à l’intersection où il est.

La surveillance sera envisagée sur l’exemple des commutateurs Huawei MSOFTX_3000 :

vous ne saurez jamais si vous êtes sur écoute ou non, pour les FSS SORM (Surveillance Channels), connectés directement au commutateur, et pour les enregistrer n’avez pas besoin de vous connecter n’importe où, vous n’entendrez pas de clics mythiques dans le tube, des pics, des bosses, etc.п. Le canal de communication pour votre bavardage au ralenti passe par le combiné, via des ondes radio, jusqu’au BSC, puis, après un autre décodage, il passe numériquement au BSC (contrôleur), puis, via un autre trascodeur, au commutateur, puis à un autre commutateur (au cas où l’appelant à l’autre bout de votre combiné se trouve dans un autre LA) ou à un autre BSC, où se trouve votre interlocuteur. Dans tous les cas, le signal passe par le MSC.

Le MSC est connecté au serveur SORM, qui en cas de trafic actif sur le commutateur (la voix pour le commutateur est aussi un trafic impersonnel) associé à un certain numéro commence à copier ce trafic sur ses disques durs, et vous ne pouvez pas le tracer. La liste des abonnés SORM est stockée sur le MSC du LA et ne peut être modifiée que par le personnel du commutateur qui l’exploite. La modification de la liste ne se fait qu’avec l’autorisation du tribunal, dans tous les autres cas, il s’agit d’une affaire judiciaire, donc aucun oncle Vasya, le standardiste de la porte d’à côté, ne peut vous mettre sur écoute. Ce que vous voyez dans les films avec des écoutes dans les fourgons par des voyous. C’est des conneries.

p.s. à l’ère de la technologie, on vous raconte tellement de bêtises basées sur votre analphabétisme technique que vous croyez à tout. Si vous ne comprenez rien, n’écrivez pas de telles bêtises, n’induisez pas les gens en erreur

P.s.S Je ne suis pas un philologue, je travaille chez Nokia comme ingénieur de surveillance des systèmes radio, désolé pour les failles de l’oographie

Les officiers du département des activités techniques spéciales seront dégoûtés)))) n’utilisent pas de faux BS pour l’écoute clandestine.

Je m’attendais à voir cette photo à la fin du billet.

S’ils écoutent, c’est bien pour eux d’écouter les bêtises de ma bien-aimée

il y a beaucoup d’éléments mais rien n’est écrit ou cliqué =)

Laisse au moins quelqu’un s’intéresser à ma vie. Écoutez mon téléphone, s’il vous plaît!:(

Je pense que quelqu’un a besoin que tu parles beaucoup à ta mère)

Les moyens d’exploiter les téléphones portables

Différentes technologies sont utilisées pour mettre les téléphones sur écoute. Par exemple :

comment, savoir, votre, iphone, écoute
  • Installation d’un dispositif d’écoute dans l’appareil.  » Un mouchard peut être fait maison ou préfabriqué. Il a besoin d’être alimenté en électricité pour fonctionner, de sorte que tout appareil obscur connecté à la batterie du téléphone, aux bornes de son câble d’alimentation ou équipé de sa propre batterie est très probablement un « écouteur ». Le deuxième élément obligatoire d’un dispositif d’écoute est le microphone. Un « mouchard » peut utiliser le microphone intégré au téléphone, ou avoir son propre microphone.

La pose d’un dispositif sur le téléphone prend du temps, est coûteuse et risquée et est donc rarement utilisée. Les chances d’être mis sur écoute en ligne sont minces, sauf si vous êtes un porteur d’informations de grande valeur ou un suspect. Mais l’espionnage basé sur les applications est très répandu et omniprésent. La probabilité que vous ayez été confronté, ou que vous soyez confronté à l’avenir, à cette forme particulière de surveillance est beaucoup plus élevée, mais il est également plus facile de la reconnaître.

Comment savoir si vous êtes sur écoute ?

La façon la plus précise de vérifier est d’apporter l’appareil dans un service et de demander à l’ouvrir. Cela ne prend que quelques minutes et vous saurez tout de suite.

Si vous n’êtes pas en mesure de contacter le service, ou si vous n’avez que de faibles soupçons, il y a plusieurs facteurs à prendre en compte :

  • Erreur d’origine de la batterie sur les modèles d’iPhone plus ou moins récents. Ceci est particulièrement important si vous n’avez pas changé la batterie et que l’erreur se produit soudainement. Mais cela peut être contourné sans trop de problèmes. Nous installons de nouvelles batteries sans erreur. l’ancienne puce reste en place, seule la « banque » est changée et la puce est flashée pour réinitialiser les cycles de charge.
  • Changement soudain de l’autonomie de la batterie. Il n’arrive pas qu’au bout de quelques jours, la batterie commence soudainement à se décharger. C’est une raison pour faire vérifier la batterie par un technicien de service dans tous les cas.
  • Signes d’altération. Cela indique certainement un manque d’expérience de la part des installateurs. Des traces de boulons sur le fond, de la colle qui dépasse sous l’écran, un écran monté de manière inégale, etc. sont autant de signes d’un travail de mauvaise qualité.
  • Si vous connaissez la personne que vous recherchez, il est possible qu’elle sonne également sur votre appareil.

Il est également possible que l’appareil puisse être piraté sans avoir été manipulé. À ce stade, les appareils jusqu’à l’iPhone X inclus sont considérés comme quelque peu vulnérables. Toutefois, nous ne savons pas si ces vulnérabilités peuvent être utilisées pour suivre à distance les actions et l’emplacement de ces appareils.

Malheureusement, nous ne connaissons pas l’issue de cette histoire. Nous avons fait notre travail et renvoyé l’appareil au client.

Achevé en août 2021 :

Un autre cas d’exploitation d’un appareil. Apparemment, il ne s’agit pas d’une action ponctuelle, mais d’une affaire pour ceux qui installent ces dispositifs.

Dans ce cas, la carte SIM n’a pas été dessoudée mais le contrôleur a été prélevé sur une vieille batterie et il n’y a pas eu d’erreur de configuration.